Le Lab

En communication, osez la mise en récit de la vie de votre entreprise

Catégorie :

 

La perte de sens dans son travail et le désengagement des collaborateurs sont des constats régulièrement faits dans les entreprises.  De nombreux colloques, articles ou reportages y sont consacrés.

Si de nombreux facteurs contribuent à améliorer le sens au travail comme l’autonomie, la reconnaissance, la possibilité de se projeter, la qualité du management etc., la communication interne a aussi un rôle crucial à jouer.

Elle le joue largement notamment pour aider à la compréhension des enjeux et de la vision stratégique de l’entreprise même si ensuite celles-ci sont fragilisées par les injonctions paradoxales, les revers de marché ou les changements dans les organisations. Les entreprises sont à présent trop complexes et/ou interdépendantes pour qu’elles puissent garantir la cohérence et la longévité de leurs décisions.

Dans cette optique, les acteurs de la communication interne peuvent parier sur une autre méthode : la mise en récit de la vie de l’entreprise, certains diront le storytelling.

 

Qu’est-ce que la mise en récit ?

La mise en récit est un moyen de rendre compte du chemin parcouru ou à parcourir.

Le principe est de raconter la mise en œuvre des projets, des changements dans l’organisation, des évolutions dans les métiers etc. Au lieu de raconter le succès, le résultat obtenu (ce qui se pratique pour l’instant), on raconte comment on y va et quels défis on surmonte (en temps réel ou en revenant sur un passé proche). Au lieu de montrer un univers parfait, on raconte les dangers, les risques comme autant d’actions à mener par les collaborateurs. Bref on puise dans la richesse de la réalité, les décisions, les initiatives qui font progresser l’histoire. On en fait une web série « work in progress » en ligne sur l’intranet et le RSE de l’entreprise.

Au cinéma, les gens heureux ne font pas de bons films. Dans les livres, les histoires trop belles sont ennuyeuses et ne réveillent aucune de nos facultés d’attention, de compréhension et d’empathie. Il en est de même d’une communication corporate trop lisse.

Et c’est là où la mise en récit contribue à retrouver du sens. Les collaborateurs se reconnaissent dans une réalité complexe et sont au centre d’une histoire en cours ! Ce sont eux qui sont aux manettes, chacun à son niveau.

 

Quels sont les pré-requis ?

Cela nécessite bien sûr de clarifier le projet, l’objectif.

Cela nécessite un savoir-faire dans l’écriture et la narration, où l’on sait discerner l’accessoire de l’essentiel, mettre en valeur les vrais enjeux et le meilleur des collaborateurs.

Cela nécessite enfin un lâcher prise sur une volonté de maîtriser absolument tous les messages délivrés.

Mais de cette prise de risque, quels bénéfices obtenus ! De la meilleure compréhension des enjeux, du développement du sentiment d’appartenance et de l’esprit collectif, du renforcement de la confiance entre l’entreprise et ses équipes et enfin, et surtout, les collaborateurs ont une preuve qu’ils sont des acteurs engagés dans l’histoire.