Skip links

Comment la vidéo rend l’apprenant acteur de la pédagogie ? 

La vidéo aura toujours un rôle essentiel à jouer dans un contexte d’apprentissage. Que ce soit pour illustrer ou renforcer votre propos dans une formation en présentiel ou pour construire et alimenter votre parcours de formation e-learning, la vidéo permettra de capter l’attention des apprenants.  

Pour aller plus loin dans l’optimisation de l’outil vidéo, une très bonne solution consiste à faire participer les collaborateurs eux-mêmes à la création des contenus pédagogiques, grâce à leurs smartphones. 

Aujourd’hui les collaborateurs ont l’habitude de filmer avec leurs smartphones. Il est donc possible de leur demander de participer à la création des contenus vidéo de formation par exemple pour le partage d’expériences, de retours terrain ou le partage de gestes métiers. 

Engager par le partage d’expérience, le retour à chaud 

Les collaborateurs peuvent se filmer eux-mêmes, ou être filmés par les autres pour partager leurs retours. Ces témoignages viennent ainsi enrichir des informations théoriques de la formation. Les collaborateurs peuvent évoquer les avantages ou les inconvénients d’une solution, relater les bienfaits d’une nouvelle organisation, partager une anecdote sur un changement survenu. Leurs témoignages ont une grande légitimité. 

Pour un de nos clients grand compte, nous avons collecté des vidéos de collaborateurs afin d’accompagner un changement de CRM qui n’était pas facile à faire accepter du fait de la longévité du CRM en place. Suite à la formation sur ce nouvel outil, les collaborateurs pilotes ont exprimé chacun à leur manière les avantages et les nouvelles fonctionnalités du CRM. Le langage simple et l’usage du smartphone donnaient beaucoup de crédibilité et un certain nombre de croyances autour du changement de CRM ont pu être dissipées.   

Partager ses connaissances techniques 

Qui est mieux placé que les collaborateurs eux-mêmes pour partager leurs connaissances du métier avec des pas à pas en vidéo ? En laissant la main à des collaborateurs expérimentés, vous jouez la carte de l’apprentissage de pair à pair. Ici, il s’agit d’expliquer des gestes techniques, des process, des conseils de méthode, d’approche. En écoutant son confrère-formateur, l’apprenant va adhérer, il aura confiance et mémorisera plus facilement. Ce type de vidéo peut se réaliser entièrement en interne, avec un smartphone et peu de montage.  

A l’occasion d’un projet de formation pour un de nos clients dans le bâtiment, un kit du reporter (GoPro et micro) a été mis à disposition des collaborateurs. Le but ? Qu’un membre de l’équipe filme un autre en train de faire une réparation d’un câble. Les équipes envoyaient leurs vidéos accompagnées d’explications textuelles, qui ont été intégrées à l’image. Les vidéos étaient ensuite mises en ligne sur page de l’intranet dédiée et pouvaient être consultées par toutes les autres équipes.  

Et s’ils ne veulent pas se filmer ? 

Filmer soi-même demande un peu du temps et d’engagement. Certains collaborateurs peuvent être réticents à participer. Nous sommes là pour vous accompagner à simplifier et promouvoir la démarche. Les réticences se lèvent plus vite qu’on ne l’imagine. 

Si la résistance est forte malgré tout, il est possible d’avoir recours à des comédiens pour expliquer des gestes ou comportements métiers. Dans ce cas, il est pertinent d’associer certains collaborateurs à la rédaction des scripts. En leur demandant des informations précises sur leur réalité terrain, vous les valorisez, créerez du buzz autour de votre formation et in fine, ferez mieux adhérer.  Pour approfondir ce point, nous vous invitons à lire notre article sur la fiction pédagogique

Alors à eux de jouer ! 

Cela vous donne des idées ? Contactez-nous ! 
📧 contact@histoiresdapprendre.com 
📞 01 40 33 46 31 
🌐 https://www.histoiresdapprendre.com/ 

Leave a comment